Crédit à la consommation : profiter d’un guide en ligne

Crédit à la consommation

Le crédit à la consommation peut se définir comme un contrat où une certaine somme d’argent est mis à disposition d’un emprunteur. Cette somme d’argent devra être remboursé dans un délai imparti avec un taux d’intérêt à payer en plus.

Crédit à la consommation

Le crédit conso se divise en 2 types :

Le crédit affecté, qui sert à financer un bien défini comme une voiture par exemple. Le taux d’intérêt varie généralement entre 4,5% et 9%. Le crédit non-affecté, ici l’emprunteur est libre de disposer de la somme comme bon lui semble. Il n’est pas obligé de justifier la raison de ce prêt, mais généralement la somme est destinée à effectuer de petits achats ou pour manque de liquidités.

Le crédit non-affecté se subdivise lui-même en 2 catégories :

Un LOA ou location avec option d’achat. Ici l’organisme prêteur met à disposition de l’emprunteur une somme que ce dernier peut en partie ou en totalité utiliser. L’intérêt du crédit dépend alors du montant consommé. Les taux pour un LOA sont plus élevés et varient entre 14% et 22%.

Un crédit personnel ou prêt personnel. Aucun justificatif n’est requis pour pouvoir disposer de ce prêt. Les conditions de prêts tels que la durée, le taux et les mensualités sont définis au moment de la signature du contrat. Sachez tout de même que plus la durée du remboursement est courte, moins élevée sera le taux d’intérêt. Ce taux est généralement compris entre 4,5% et 9% mais dépend également des garanties de l’emprunteur, notamment ses revenus.

A savoir que les crédits à la conso ne sont pas destinés aux entreprises, par exemple une société ne peut pas demander ce prêt pour acheter une voiture de fonction. On ne peut pas aussi demander un crédit à la conso pour acheter un bien immobilier comme une maison ou un terrain.

La somme d’argent que l’on peut soutirer d’un crédit à la consommation va de 200 euros, au minimum, à 75.000 euros au maximum.

Risque de surendettement

Lorsque l’on obtient un crédit à la consommation, on dispose d’une somme d’argent sans avoir à attendre d’économiser. C’est un moyen facile d’obtenir de l’argent, et cette facilité peut parfois mener au surendettement.

Pour cela, le gouvernement a mis en place des mesures afin de protéger l’emprunteur et ses intérêts.

En effet un crédits à la consommation est soumis au code de la consommation (articles L311-1). Cette loi fixe certaines règles à la conclusion du contrat pour protéger l’emprunteur. Cette réforme a permis de mettre en place des mesures tels que :

Un temps de réflexion de 15 jours où le potentiel emprunteur dispose de ce délai pour accepter ou non l’offre de crédit proposé par l’organisme prêteur.Un délai de rétraction de 14 jours où vous pouvez revenir sur la signature du contrat de crédit à la consommation Un encadré récapitulatif dans le contrat de crédit. Cette mesure contraint l’organisme emprunteur à bien faire comprendre au potentiel emprunteur le contrat qu’il est sur le point de signer, à éclaircir tous les termes de cet accord.

Les crédits qui bénéficient de ces dispositions protectrices sont :

Les prêts visant à financer des besoins non-professionnels, c’est-à-dire qui n’entre pas dans le cadre des activités commerciales. Les prêts pour financer l’achat de biens de consommation tels que des meubles, des voyages.

Ces prêts ont un montant inférieur à 75.000 euros. Cependant pour un prêt supérieur à 75.000 euros, l’emprunteur et le prêteur peuvent se mettre d’accord pour appliquer ou non les dispositifs de protection.

Se guider en ligne

De manière générale, les banques sont les lieux habituels pour souscrire un crédit à la consommation. Mais on peut aussi en souscrire dans des établissements spécialisés.

Afin de vous permettre de faire le choix de l’organisme prêteur, allez sur internet. La plupart de ces organismes ont un site où ils affichent leur taux pour chaque type de crédit. Vous pouvez consulter leurs sites un à un et comparer vous-même les taux. Mais vous pouvez aussi vous épargner cette peine. En effet plusieurs sites regroupent ces informations et comparent les taux de chaque organisme pour vous suggérer le meilleur possible. De plus les modalités de remboursement pour chaque organisme sont précisées sur ces sites comparateurs et ils mettent souvent à votre disposition un simulateur de crédit. Ces simulateurs de crédit en ligne vous permettent de calculer vos revenus mensuels et le coût de votre potentiel futur crédit à la consommation. C’est très important avant de faire une demande de prêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *